Activités Montessori pour initier votre enfant aux couleurs


Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler « couleurs ». Aux alentours de 18 mois (cela peut être un peu avant ou un peu après en fonction du rythme de chaque enfant), l’enfant est capable de discerner les nuances de couleur. Comment l’accompagner dans cet apprentissage ? Je vous partage quelques astuces et activités qui m’ont aidé à apprendre les couleurs à ma fille par le jeu, en douceur.


Les bouteilles colorées




Les bouteilles d’eau colorées sont une première approche très ludique des couleurs. Je les ai proposé à ma fille aux alentours de ses 8-9 mois. A cet âge, il ne s’agissait pas de lui apprendre le nom des couleurs mais de les lui faire découvrir par une approche totalement sensorielle. Et je peux vous dire qu’elle les a tout de suite adopté ! Elle a passé beaucoup de temps à les regarder,  les secouer, à observer le mouvement de l’eau, écouter le bruit de l’eau lorsqu’elle les secouait, voir le soleil se refléter à l'intérieur. Pour les fabriquer , rien de plus simple : des petites bouteilles remplies d’eau auxquelles vous incorporez quelques gouttes de colorants alimentaires ( j'ai eu les miens au rayon patisserie de Coop) bleu, jaune et rouge pour obtenir les couleurs primaires. Pour ce qui est des couleurs secondaires, il vous faut faire un savant mélange du rouge et jaune pour obtenir la couleur orange; jaune et bleu pour obtenir le vert; bleu et rouge pour obtenir le violet.


Activité de mise en pair


C’est aux alentours des 18 mois de ma fille que j’ai commencé à lui proposer cette activité avec la première boîte de couleurs Montessori (lien vers la Boutique). L’avantage des tablettes à couleur unique est qu’elles sont si simples que l’enfant ne se laissera pas distraire par autre chose et pourra se concentrer uniquement sur la couleur. La première boîte contient 6 tablettes, soit 3 paires des 3 couleurs primaires: bleu, jaune et rouge. 

Comment les présenter à l’enfant?

Avec des gestes lents, sortez les tablettes une à une en les tenant par les bords blancs, sans ordre précis. Puis, choisissez une tablette, rapprochez-la des tablettes de couleur différente pour les comparer. Ensuite, comparez la tablette avec celle de la même couleur et effectuez la mise en paire en plaçant les tablettes identiques côte à côte devant l’enfant. Reproduisez l’opération pour les tablettes restantes.

Disposez les paires constituées devant l’enfant en colonne, les unes sous les autres. Puis, mélangez-les et proposez lui d’effectuer l’opération à son tour. Invitez-le à la répétition. Une fois que son intérêt sera épuisé, rangez le matériel dans la boîte et proposez à l’enfant de le faire seul par la suite autant de fois qu’il le souhaitera.

Dans un premier temps, le but de l’activité est de cultiver la perception et le discernement visuel de l’enfant mais également son sens des nuances. Une fois cette étape acquise, vous pourrez introduire le vocabulaire lié à l’activité: bleu, jaune, rouge…

Au bout de plusieurs jours d’exercice, j’ai mis en place un jeu pour vérifier que ma fille avait bien intégré les 3 couleurs. Elle devait me désigner la couleur que je lui demandais en chantant. Lorsqu’elle a réussi l’exercice plusieurs jours de suite, j’ai introduit de nouvelles couleurs en procédant de la même manière; celles de la deuxième boîte de couleurs Montessori (lien vers la Boutique) qui contient entre autres le violet, orange, vert, marron, rose, noir, blanc et gris. 


Activité manuelle




Les activités manuelles sont d’excellents moyens pour apprendre les couleurs à l’enfant. Elles permettent de capter son attention et de faire de nouvelles expériences sensorielles. En parallèle des activités de mise en pair, j’ai donc proposé à ma fille des activités de loisirs créatifs : pâte à sel, pâte à modeler, peinture à doigt (qui nous sert aussi d’aquarelle) et des blocs de cire à dessiner (matériels que vous pouvez retrouver sur notre Boutique). Au début, pour lui permettre de mieux visualiser les différences de couleur, je lui proposais la pâte à modeler ou la peinture par couleur unique. Je lui annonçais : « aujourd’hui, on peint en jaune ». Puis nous changions de couleur l’atelier suivant.


Les livres


Il existe de nombreux livres et imagiers pour apprendre les couleurs. Je vous conseille tout de même de commencer par des livres simples. Un bon livre sur les couleurs n’est pas trop coloré, sinon l’enfant s’y perd. Voici les livres que nous avons dans notre bibliothèque et que je vous recommande :
• Balthazar et les couleurs de la vie et des rêves aussi ! de Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier
• Les Couleurs de Xavier Deneux
• Couleurs d’Hervé Tullet
• Le Loup qui voulait changer de couleur d’Orianne Lallemand et Eléonore Thuillier

Avant d’investir dans un livre, vous pouvez d’abord faire un tour dans votre médiathèque. Nous avons par exemple déniché les deux derniers livres à la médiathèque de notre quartier. Les abonnements sont gratuits pour les enfants et je peux emprunter jusqu’à 25 livres par mois pour ma fille. Ça vaut vraiment le coup et cela permet de faire vivre ces structures culturelles.


Activité de tri


Les activités de tri sont très utilisées dans la pédagogie Montessori, notamment le tri par couleur. Nous nous sommes servis d’un jeu trouvé sur le blog www.aladouce.blogspot.ch que vous pouvez télécharger ici, et je dois dire qu’il a beaucoup plu à ma fille. Petit conseil : au début, ne proposez pas toutes les planches de couleurs en même temps. Commencez par trois par exemple et augmentez le nombre au fur et à mesure de son assurance. Vous pouvez également utiliser des bâtonnets colorés à mettre dans des pots en verre sur lesquels vous aurez préalablement coller une gommette de couleur. 

Dans le même esprit, vous pouvez proposer à votre enfant des jeux du commerce qui l'invite à effectuer un classement par couleur. C'est le cas par exemple du jeu des abaques qui consistent à classer des petits anneaux par couleur et par forme ou ces magnifiques jeux de tri de la marque Grapat que nous proposons sur notre Boutique.

le jeu de tri contenant 6 bols et 36 glands 


le jeu de tri contenant 12 bols et 6 boules en bois colorés


Grace à tout ce matériel et activité, ma fille a su distinguer et reconnaître toutes ces couleurs à ses 22 mois. Lorsque je commanderai la troisième boîte de couleur Montessori qui nous permettra de travailler les dégradés et le vocabulaire associé : foncé, clair..., je vous ferai un petit post si vous voulez.

Voilà, j'espère que cet article vous a donné suffisamment d'idées pour accompagner votre enfant dans l’apprentissage des couleurs. Comme j’aime à le dire, rappelez-vous que l'enfant apprend en manipulant, expérimentant, en faisant de gros dégâts, par essais et erreurs. Comme pour toute autre activité, s’il n’a pas l’air intéressé, on n’insiste pas : on lui proposera à nouveau plus tard. Retrouvez votre coeur d'enfant pendant ces activités et partagez avec votre bout de chou son univers fantastique, c'est la clé du succès !



Rédigé le  16 mars 2018 9:00 dans Pédagogie Montessori  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site