Des substances toxiques dans les couches de nos enfants



La peau de nos bébés est cinq fois plus fine que celle d’un adulte, elle est plus sensible aux agressions exterieures, plus sujette aux irritations et absorbe plus rapidement les substances qui lui sont appliquées. Ce qui signifie que le nourrison a potentiellement plus de risque d’être contaminé par des produits chimiques (surtout au niveau du siège car cette zone est continuellement fermé par les couches et souvent humide), que l’adulte ou le grand enfant. L’enquête publiée le 24 janvier 2017 par le magazine français 60 Millions de Consommateurs est loin de rassurer la maman que je suis.


Glyphosate (une substance qu’on retrouve dans les herbicides), dioxines, hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP)…ces substances aux noms impronomçables et potentiellement toxiques ont un point commun : on les retrouve dans un grand nombre de couches jetables pour bébés. Sur 12 marques de couches testées par le magazine 60 Millions de Consommateurs(Pampers, Naty, Pommette…), 10 d’entre elles contiennent des résidus de ces produits indésirables. Les couches censées protéger les fesses de nos enfants font l’objet non seulement d’une composition douteuse mais également d’un manque de transparence de la part de leurs fabricants. Eh oui, la réglementation n’oblige pas ces derniers à indiquer explicitement la composition de leur produit, contrairement aux produits cosmétiques par exemple.


Certes, les quantités trouvées par les chercheurs ayant mené cette étude sont faibles : elles restent toutes en dessous des seuils réglementaires établies en cas d’inhalation. Mais qu’en est-il du risque en cas de contact prolongé de ces produits avec la peau perméable de nos nourrissons? Pas de réponse pour l’instant, cette question n’ayant fait l’objet d’aucune évaluation scientifique. 

Quand il s’agit de nos enfants, le principe de précaution s’impose !


Heureusement pour nous parents, certaines marques sortent du lot : Mots d’enfants et Love and Green. C’est surtout la deuxième marque que le mensuel recommande car leurs couches contiennent 50% de matières naturelles, sans que l’on y trouve de contaminant; et de surcroit, c’est l’une des rares à fournir la composition de ses produits: la partie moelleuse de la couche appelée «coussin» est composée de cellulose certifiée FSC. Ce coussin contient également du SAP (Super Absorbant Powder), une matière qui absorbe et retient le liquide pour garder les fesses de bébé au sec. Les couches Love & Green en contiennent 30% moins que les couches classiques. Les voiles entourant le coussin sont obtenus en majorité grâce à l’amidon de maïs (matière qui a les mêmes propriétés que le plastique mais 100% naturelle et biodégradable) contrairement aux couches classiques qui utilisent du plastique. Au total, les couches Love & Green contiennent près de 50% de matières naturelles, soit près de 4 fois plus qu'une couche classique grâce au savoir-faire de la société HYGA (une petite entreprise familiale Suisse🇨🇭spécialisée dans production des articles hygiéniques de qualité supérieure pour des marques internationales depuis 1935) à qui la marque en confie la fabrication.

C’est pour cette raison que nous avons sélectionné pour vous, les couches Love and Green qui en plus de ne présenter aucun risque sanitaire, ne sont pas plus chères que d'autres couches écologiques. C'est la seule marque de couche que nous proposons d'ailleurs sur notre Boutique. Pour parler de ma petite expérience de maman, je vous dirai que j'ai toujours été à la recherche des solutions écologiques pour mon enfant. L’utilisation des couches lavables me semble être complexe et demander beaucoup de temps et d'entretien. Les couches jetables écologiques ont donc été un bon compromis. J'utilise celles de la marque Love and Green depuis la naissance de ma fille et j'en suis satisfaite: elles sont bien absorbantes, douces, tiennent toute la nuit (de 20h à 8h00), ma fille reste bien au sec et n'est pas irritée.


Et vous, quelles couches utilisées vous?

Couches jetables ou lavables? Ecologiques ou pas?

Votre enfant développe-t-il des irritations au niveau de la zone de change?
Est-ce que vous avez trouvé une solution aux redoutables "fesses rouges"

Dites m-en plus dans vos commentaires !

Découvrez les couches écologiques Love and Green en cliquant ici.


Pour plus de détails, retrouvez :
- L’étude publiée fin janvier 2017 par le magazine 60 Millions de Consommateurs
- L’article du journal gratuit Suisse 20 Minutes




Vous aimez l'article ?
Vous adhérez à notre concept ?

Suivez-nous sur Facebook et abonnez-vous à notre newsletter !

    



Rédigé le  27 avril 2017 22:14 dans Actualités  -  Lien permanent

Commentaires

Bonjour,
Je suis convaincue a 100% des couches bio mais elles coûtent 0.61 CHF la couche 😕 Ca fait bcp d'argent...
j'utilise un mix de couches lavables et bio

Publié par : Patrizua - 5 fév. 2018 21:08
Bonsoir Patrizua,
Effectivement les couches écologiques sont un peu plus chères que celles du géant du marché et on comprend pourquoi: les matières utilisées pour la fabrication des couches Bio sont plus onéreuses. La solution la plus économique est sans conteste les couches lavables mais pour des mamans comme moi, qui n'ont pas fait le choix des couches lavages 😄 pour diverses raisons, les couches jetables écologiques sont un très bon compromis !
Publié par : Nos Petits Explorateurs - 5 fév. 2018 21:52

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site