Mes 7 astuces et routines pour favoriser l’autonomie


Dès ses 14 mois, ma fille a manifesté l’envie de faire certaines choses par elle-même. Même si c’est plus long, brouillon et pas fait dans les règles de l’art, c’est une étape importante de son développement: elle devient grande !
Au quotidien, c’est une difficulté supplémentaire dans notre rôle de parent car laisser notre enfant faire seule prend du temps et cela peut parfois être agaçant quand on est fatigué, pressé…mais c’est en le laissant faire des erreurs, s’exercer qu’il s’améliore. Faire seul c’est bien beau, mais par quoi commencer ?
Je vous partage ma petite expérience et les astuces qu’on a mis en place pour aider ma fille de bientôt 19 mois à gagner en autonomie.


Le lit au sol

Ma fille a dormi dans un lit à barreaux jusqu’à ses 18 mois. A cet âge, elle montrait de plus en plus, une volonté d’indépendance. Sa trouvaille : faire le mur et tenter d’enjamber les barreaux de son lit. Nous avons donc décidé de passer à un lit de grand et le choix s’est porté sur le lit cabane d’Alfred et Compagnie. Au delà de son design épuré (et vraiment magnifique !), l’idée était qu’elle puisse aller et sortir de son lit seule. Cet aménagement a été diablement efficace puisque ma fille, une fois réveillée, sort de son lit, ouvre la porte de sa chambre et court directement dans la nôtre pour des gros câlins matinaux.


Le Marche-pied

Le marche pied a sauvé les fin d’après midi de ma fille et moi. Avant qu’on en fasse l’acquisition, les moments de préparation des repas étaient compliqués. Ma fille était frustrée de ne pas pouvoir être mon commis de cuisine et se sentait sûrement exclue de ce moment de la vie quotidienne.  Cela se terminait souvent par des pleurs, entre les jambes de maman. Aujourd’hui, ce moment est beaucoup plus serein et devient une véritable activité : on apprend le nom des légumes et fruits que l’on cuisine, on découvre différentes textures, odeurs…et bien sûr, on goûte à tout !

Nous avons également un marche-pied dans la salle de bain pour faciliter l’accès au lavabo et ainsi introduire de nouvelles routines : se laver les mains et se brosser les dents pour l’instant.


Rangement des jouets

Nous souhaitions que les jouets soient accessibles à notre fille et qu’elle puisse s’en servir à sa guise. Nous avons donc aménagé deux espaces de jeux :
- Espace de jeu dans la chambre, essentiellement sa dinette
- Espace de jeu dans le salon pour les tous les autres jouets (activités Montessori, les imagiers, les puzzles…)


Le coin lecture

Nous avons aménagé un petit coin cosy pour les moments de lecture dans le salon : un pouf, des coussins pour caler le dos, Monsieur Pelote (of course !) et la petite collection de livres de ma fille. Elle a pris l’habitude depuis quelques mois déjà de s’installer confortablement sur le pouf et de feuilleter ses livres. Et quand elle en a envie, il lui arrive d’inviter son père ou moi pour une séance de lecture.


Le porte-manteau

Là aussi, l’idée était que ma fille puisse faire les choses par elle-même. Se chausser, se déchausser, s’habiller, se déshabiller sont autant d’activités qui conduisent à l’autonomie. Nous avons donc aménagé l’entrée de l’appartement en y installant des patères à sa hauteur pour qu’elle puisse ranger manteaux, bonnets, écharpes...
Nous y avons également placé un petit tabouret pour qu’elle puisse s’asseoir au moment où on lui met et enlève ses chaussures, avant qu’elle ne les range seule.


La crèche
Aux alentours des 17 mois de ma fille, nous avons constaté qu’elle commençait à réellement apprécier la compagnie des autres enfants de son âge et qu’elle interagissait davantage avec eux pendant les jeux. Pour nous, la meilleure option était donc la crèche (et en plus, cela avait l’avantage de lui faire apprendre le suisse-allemand). La voilà donc partie pour 2 jours par semaine à la crèche, loin du cocon familial, loin de papa et maman. Pendant ces deux jours, elle apprend la vie en collectivité : de nouvelles règles, de nouvelles routines, de nouvelles rencontres… ; et profite d’une liberté de mouvement indéniable et de multiple activités en groupe. 


Participer à la vie de la maison

On a toujours fait en sorte d’apprendre à notre fille à accomplir seule un certain nombre de tâches quotidiennes quand elle en montrait l’envie : 
- Manger seule avec les couverts (depuis ses 13 mois même si la moitié du repas finissait par terre, comme masque pour les cheveux ou fard à joues…), 
- Boire au verre, 
- Se savonner dans le bain, 
- S’étaler de la crème, 
- Ranger ses jouets avant la sieste ou le coucher du soir, 
- Mettre ses vêtements sales dans son panier à linge, 
- Eplucher sa banane avant de la manger, 
- Lui confier des petites tâches quand on cuisine ensemble : me donner les légumes, trier les épluchures, transvaser d’un récipient à un autre…
- Vider le lave-vaisselle
- Ranger les courses…

J’ai été surprise de voir à quel point ma fille prenait plaisir à participer à toutes ces tâches !

Voilà pour nos astuces et routines qui font grandir ma fille un petit peu chaque jour, lui apporte une petite dose de fierté et une confiance en elle.

Et vous, comment ça se passe chez vous ?
Partager avec nous vos meilleures astuces et routines en commentaires !




Vous aimez l'article ?
Vous adhérez à notre concept ?

Suivez-nous sur Facebook et abonnez-vous à notre newsletter !

    





Rédigé le  8 nov. 2017 13:20 dans Mes Astuces de Maman  -  Lien permanent

Commentaires

Merci pour le partage ! Une question concernant le marche-pied : à partir de combien de mois tu l'as utilisé pour ta fille ? Car je vois beaucoup d'articles sur le sujet mais on faisant la tour d'observation... Du coup j'hésite à n'utiliser que le marche-pieds et ne pas m'embêter à fabriquer la tour..
Publié par : Julie - 3 déc. 2017 15:58
Bonsoir Julie,
Désolée pour la réponse tardive. Nous avons installé le marche-pied aux alentours des 16 mois de ma fille et jusqu'à présent nous n'avons aucun souci. Elle monte et descend sans problème et arrive à le déplacer à sa guise.

Pour les enfants qui n'ont pas encore acquis assez d'assurance sur les 2 jambes, je conseille la tour d'observation avec ses supports latéraux qui améliorent la sécurité.
Publié par : Nina - 16 déc. 2017 19:03

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site